» ... EXPRESSIONNISME au XXIème SIECLE.. (http://peintex.zeblog.com/)

peintex

peintexMoi, PEINTEX, fan de VINOT/SULLIUS, le peintre expressionniste franc comtois encore vivant, je vous propose des Reportages sur ses apparitions publiques ET, en 2010, SA VISION DES SAINTS du JOUR que je POMPE SUR SON BLOG

Calendrier

« Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

SAINTE IRENE

Par peintex :: 23/10/2010 à 13:25 :: Les saints de Sullius

http://sullius.over-blog.com/article-5-avril-irene-47976683.html

aujourd'hui, Sainte Irène.  On en parla longtemps du martyre d'Irène et de ses deux soeurs.  On en parla longtemps dans les chaumières de Thessalonique,puis dans celles de macédoine, puis de plus en plus un peu partout comme des partout où voyageaient les marchands de soie, le long des grandes voies commerciales et de celles moins carossables des campagnes les plus reculées..On en parle encore, même ici, au fond du fond de la haute saône, ce pays de rivières et de cerisiers où la venue de l'Ipad (tm), n'a pas ajouté une ride sur l'eau calme des étangs où chantent les grenouilles, où déjà fleurissent les droseras sur les sphaignes des tourbières; on en parle encore de sainte Irène et de son corps de reine de beauté..

Vers 304 après Jésus Christ, alors que le mouvement religieux lancé par ce bonhomme barbichu avait déjà irradié les côtes de l'adriatique,  elle fut prise avec ses soeurs par les troupes de Dioclétien qui essayait encore de lutter contre la contamination. Pour ces troupes de romains et de mercenaires locaux, ce nettoyage etnico-religieux était si fastidieux, ( il leur fallait courir tout le pays par des chemins muletiers par un soleil de plomb) que, quand ils attrapaient des chrétiens, ils s'amusaient un peu avec... pour compenser. Les deux soeurs d'Irène déjà bien fatiguées par la vie furent rattrapées  à la course  par des soudards bien entraînés et, après avoir été bien testées, furent recalées au concours de miss Salonique présidé alors par un certain endemolus et brûlées vives...  Irène, de son côté, jeune fille très sportive, avait couru se réfugier dansles montagnes, rendant grâce à son régime crétois qui n'avait déposé aucun gramme de cellulite sur ses cuisses fines et musclées..Las..

 Irène, bien que cachée dans le fond de la montagne y fut rattrapée  par une odeur de rôti dans laquelle elle décela le parfum de ses soeurs. Que se passa t-il dans sa tête, se reprocha t-elle d'avoir abandonné sa famille, eut-elle un message de Jésus, on ne sait pas trop.. Mais elle redescendit de la montagne, (à cheval) et se rendit aux troupes romaines..

La suite de son histoire ne sera racontée que brièvement pour rester  dans les limites de la correction, car Irène, comme ses soeurs, refusa de renier sa foi..Pour la punir, on exhiba au vu de tous son corps parfait dont l'image a survolé les siècles, puis après un petit passage au bordel du coin,  jugée plus bonne à rien, elle fut brûlée en place publique.

Ses deux soeurs s'appelaient Agapé et Chiona.  (sans rire)

 

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://peintex.zeblog.com/trackback.php?e_id=449547

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :