» ... EXPRESSIONNISME au XXIème SIECLE.. (http://peintex.zeblog.com/)

peintex

peintexMoi, PEINTEX, fan de VINOT/SULLIUS, le peintre expressionniste franc comtois encore vivant, je vous propose des Reportages sur ses apparitions publiques ET, en 2010, SA VISION DES SAINTS du JOUR que je POMPE SUR SON BLOG

Calendrier

« Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

SAINT HUGUES

Par peintex :: 20/10/2010 à 13:13 :: Général

http://sullius.over-blog.com/article-avril-1-saint-hugues-remplit-son-baril-47769995.html

 

Aujourd'hui, Saint Hugues Seigneur du vin de noix vertes 

  Le roi du vin de noix au blanc de savoie c'est lui.

 Ce saint là fut évêque de Grenoble après être né de l'autre côté de la montagne, dans la Drôme. Et, comme il faisait à pied le chemin entre les deux régions il avait le temps, en traversant le Trièves de bourrer ses poches de tout ce qu'il pouvait marauder en passant..

Et c'est ainsi, qu'une fois, par un mois de juin  très chaud,comme  il descendait la route pas encore Napoléon mais déjà Fine,il s'arrêta chez la Geneviève, la tenancière de l'auberge de Lavars, le pays où  l'on fabrique ces magnifiques porte-monnaies en peau de hérisson retournée qui ont, depuis, assuré la renommée des écossais qui en ont repris la production.  Donc voici notre Hugues déguisé en religieux qui s'attable et réclame à boire, sortant de sa poche la poignée de noix vertes  aux cerneaux à peine formés qu'il avait gaulées dans le verger du père hoquet, celui qui réagit par des contractions sporadiques du diaphragme dès qu'on le regarde de travers lorsqu'il est en chaire le dimanche.

 Hugues, de tout ceci, n'en avait cure.. avec son verre d'apremont bien frais, il sortit de son mouchoir à carreaux noué en sac, une croûte de tome maigre et commença à dépiauter ses noix.  Las..

Voyant avec dégoût ses jolies mains d'écclésiatique prendre la teinte brunâtre des paluches de sarrazin, il reposa bien vite ces fruits poussés à la sève de diable. La Geneviève, qui était en pleine production de Génépi et de Thé des Alpes, sortit de sa cuisine quand il lui demanda de jeter tout ça aux cochons..Mais comme elle était en pleine préparation de ses liqueurs, elle posa les noix vertes où elle le pouvait, dans un pot à cornichons vide oublié dans un coin de la cuisine, se promettant d'exécuter plus tard  l'ordre de notre futur Saint Hugues. Son repas terminé, saint hugues, repu de tome, l'appela à nouveau, lui réclamant quelques litres de blanc pour aller son chemin jusqu'à Grenoble.. Geneviève descendit à la cave, et se mit en quête d'une bonne cuvée car elle savait que le Chanoine de Valence (c'était alors son job, à St Hugues) n'hésiterait pas à la faire redescendre si d'aventure le picrate se révèlait imbuvable.  Elle remonta donc une floppée de bouteilles au creux de son tablier et en proposa le taste vinage à la fine gueule.. Hugues les goûta toutes et en rejeta deux qu'il conseilla à Geneviève de garder pour faire cuire les moules, ou conserver les cornichons..

Et d'ailleurs, joignant le geste à la parole, dans le pot de grès où Geneviève avait écarté ses noix, il versa les deux bouteilles, et s'en fut sur la route. 40 jours plus tard, Geneviève, en plein nettoyage, s'interrogea en découvrant  le mélange puant qui remplissait  le pot à cornichons. Puis la mémoire lui revint et, avant de jeter le tout aux poules, elle testa le truc..

C'était râpeux, tanique, verdâtre, légérement nauséabond, et très amer. Mais Geneviève, experte en liqueur flaira là une trouvaille..Elle commença par filtrer le tout,  puis ajouta de la gnôle pour chasser l'odeur, et du miel pour sucrer ce qu'elle avait décidé de baptiser "le jus de Saint Hugues", mais qu'aujourd'hui on appelle simplement  "le bon vin de noix vertes de Mamy Moun." 

                                         C'est tout pour aujourd'hui... 

SAINT HUGUES ne MOURUT qu'en 1132, après une longue vie car, à chacun de ses passages, il ne manquait jamais de boire quelques pintes de ce breuvage tellement tonifiant.

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://peintex.zeblog.com/trackback.php?e_id=449543

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :