» ... EXPRESSIONNISME au XXIème SIECLE.. (http://peintex.zeblog.com/)

peintex

peintexMoi, PEINTEX, fan de VINOT/SULLIUS, le peintre expressionniste franc comtois encore vivant, je vous propose des Reportages sur ses apparitions publiques ET, en 2010, SA VISION DES SAINTS du JOUR que je POMPE SUR SON BLOG

Calendrier

« Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

DELENDA EST CARTHAGO

Par peintex :: 05/07/2010 à 8:51 :: Général

http://sullius.over-blog.com/article-23-mars-delenda-est-cathago-47197933.html

Aujourd'hui, Saint Victorien le glorieux.
     Il y a fort longtemps, déferlèrent sur la lointaine Carthage (Tunisie  actuelle me semble t-il), les Vandales, cousins des envahisseurs  Rapetou (tm), venus des steppes humides de l'Europe centrale  et non du monde de picsou (tm) comme
vous semblez le croire..
Comment avaient-ils traversé la méditerranée après avoir vandalisé notre beau
pays et celui non moins joli des ritaliens, je crois tout simplement qu'ils avaient
pris le ferry à Gênes parce-que c'est moins cher qu'à Marseille et qu'il y moins
de grèves  début juillet..

Oui, je vous vois venir.. des grèves à la plage..
La ficelle est grosse comme une corde de 20 mètres 50 attachée derrière
 le yacht de Boloré avec, au bout un petit bonhomme sur de grands skis qui crie..
 "je veux descendre, je veux descendre!"

  Enfin, voici donc nos Vandales qui débarquent  dans une Carthage qui s'était depuis longtemps remise de sa destruction par les troupes de Caton, et
s'installent dans la ville.
Chrétiens comme les tunisiens de l'époque qui avaient inventé la bougie, nos Vandales confessaient toutefois l'Arianisme, et tout ce qui ressemblait pas à ça
ne leur plaisait guère.
Ce qu'ils firent vite comprendre à Victorien, le Gouverneur de la ville qui lui croyait
à la divinité de Jésus..

Le roi des Vandales le pria donc gentiment sous peine de sanctions  délicates, d'embrasser l'arianisme, lui et tous les carthaginois.

                                                               Victorien refusa..

    Pour l'exemple, on s'occupa de lui et de quatre riches commerçants tirés
au sort parcequ'ils avaient du blé,  les triturant dans tous les sens
jusqu'à ce que mort s'ensuive et qu'ils finissent en pâtée pour les crocodiles
 des douves du palais gouvernemental.

Depuis, ils n'y ont mis que des grenouilles..
                                      C'est beau un exemple qui fonctionne  !

Mort avec ses  4 compagnons pour une histoire de bons à rien,
Victorien devint Saint Victorien et  depuis, tous les 23 mars,  nous assène
le dicton suivant :
"S'il pleut le jour de Saint-Victorien,
                 tu peux sûrement compter sur du bon foin.! 

  Personnellement , je préfère celui ci :
                                                 " Orage d'Avril remplit les Barils !"


Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://peintex.zeblog.com/trackback.php?e_id=437875

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :