» ... EXPRESSIONNISME au XXIème SIECLE.. (http://peintex.zeblog.com/)

peintex

peintexMoi, PEINTEX, fan de VINOT/SULLIUS, le peintre expressionniste franc comtois encore vivant, je vous propose des Reportages sur ses apparitions publiques ET, en 2010, SA VISION DES SAINTS du JOUR que je POMPE SUR SON BLOG

Calendrier

« Janvier 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

LEA et LES MALASSIS

Par peintex :: 05/07/2010 à 8:50 :: Général

Aujourd'hui, Léa la sainte
  Veuve joyeuse romaine, qui passa grâce à la fréquentation
de saint Jérôme, du statut de  dame noble à celui de noble dame..

     Avec elle, on est loin  au début, comme avec le mouvement du 22 mars,
qui en 1968 prônait la liberté sexuelle et autres facilités par la bouche d'une
 toujours grande gueule, notre Cohn Bendit  "national",  de la pratique chrétienne  traditionnelle, mais très proche de ce qu'était la vie des étudiants qui provoquèrent les bouleversements de mai 68.
Oh, bien sûr, sa conduite ne fit pas fermer Nanterre ni démarrer les cars de CRS,
mais sa réputation de patachon n'était plus à faire dans le quartier de Rome
 où elle habitait, il y plus 1700 ans de ça ..

      Mais un jour qu'elle zigzaguait au petit matin, râpant ses luxueux
 vêtements au crépi rugueux des murs de la ruelle dans laquelle ses sens
 embrumés par le vin l'avaient égarée, elle aboutit à une placette  qui donnait
 sur le parvis d'une mignonne chapelle devant laquelle, tel le bandit cité + haut,
Saint Jérôme haranguait la foule sans avoir besoin de micro.

"Repentez vous, faites abstinence, donnez aux pauvres, etc, etc..
tout le programme commun était déjà là !"

     Léa n'y comprit rien mais trouva dans la foule un beau jeune homme
compatissant  qui la raccompagna jusqu'à son lit, où elle se réveilla
le lendemain croyant avoir rêvé...
Mais en apercevant le gaillard qui lui dessinait un troupeau de moutons
sur le drap de dessus, elle sut qu'il était temps de changer de vie.

    Elle retourna donc à l'église de Saint jérôme et se mit à son service.
(-en tout bien, tout honneur- bien entendu !).
Dès lors, elle distribua ses biens aux pauvres, les accueillit ché zelle,
les soigna, sans oublier de prier Dieu avec autant d'assiduité que de
profondeur, si bien qu'elle finit mère supérieure d'un monastère
qui  avait besoin de ses sous.. 

   On la fête le 22 mars parce-que ce serait ce jour là que Dieu l'aurait
 appelé dans son royaume sur les recommandations de Saint Jérôme
qui l'avait  gardée dans ses amis FaceBook (tm), et lui gardait une place
sur son nuage vituel.. 

http://sullius.over-blog.com/article-22-mars-lea-et-les-malassis-47113633.html

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://peintex.zeblog.com/trackback.php?e_id=437874

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :